Forum de La Brigade
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bases du monde de Teyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalen
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 241
Age : 30
Localisation : Au dessus de vos têtes
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Les bases du monde de Teyr   Sam 5 Avr - 20:07

Afin de bien pouvoir comprendre Notre BG, il est important de se Reporter aux informations suivantes :


Géographie


La géographie physique du monde de Teyr est identique à celle de notre planète. Seules le frontières sont différentes de celles que nous connaissons.

A titre indicatif, ceci est susceptible d'être adapté :
les principaux pays du Couchant occidental sont :

Bretagne :

Terre libre, voire d'accueil pour beaucoup, c'est le pays des bardes et des conteurs, tant pour leur nombre que pour la richesse du folklore local.
Le système politique est une monarchie parlementaire. Le roi, bien qu'étant à sa place pour sa lignée, se fait seconder d'un Prime, élu par les représentants du peuple.
L'actuel roi, Alexien 1er, est fort apprécié du peuple, tant pour son charisme que ses choix politiques.
Le Prime, élu par mandats de 4 ans, renouvelable au maximum 5 fois, est depuis déjà près de 15 ans un elfe du nom de Llewen.

Royaume Franc : (France, Belgique)

Longtemps malmené par des guerres de pouvoir intestines, cet énorme territoire est dirigé par une assemblée possesseurs terriens s'attribuant le titre de Ducs. Une paix précaire a été instaurée ces dernières années, principalement sous l'influence du Duc de Lore (situé au nord-est), qui a réussi par des jeux d'alliance et de persuasion à imposer sa volonté sur le Conseil.

Empire Angle : (Angleterre, Ecosse)

Dirigé par la Reine Victoire, l'île poursuit son mouvement expansionniste, en cherchant à maximiser son influence au nord de Nouvelle Terre. L'on dit que la reine se soucie peu de son peuple, et la famine est présente un peu partout sur l'île. La révolte se fait sentir, mais les soldats, bien nourris et favorisés par la reine, sont de plus en plus présents.

Terre d'Ire : (Irlande nord et sud)
Sous la coupe d'une assemblée de nobles, ce pays est depuis plusieurs décennies fort stable. Hormis quelques difficultés liées à de mauvaises récoltes, on croise rarement des gens qui se plaignent des dirigeants en Ire.
C'est dans ces terres qu'on trouve la plus grande colonie d'elfes et de "faeries" en tout genre.

Continents :


Couchant (Europe)
Nouvelle Terre nord et sud (Amériques)
Berceau (Afrique)
Levant (Asie)



Genèse et divinités



Au début était Gaïa, la mère de toute chose. Elle était seule, et commençait donc à trouver le temps long. Elle prit donc des roches et des poussières dispersées dans le Grand Tout, et créa un monde, notre monde : Teyr.

Au début, ce n’était qu’une sphère, froide et morne, uniquement faite de pierre, avec par endroits des montagnes et des gouffres, et Gaïa trouvait que son œuvre n’était pas encore parfaite…

Elle décida tout d’abord de créer la chaleur, et elle créa donc le feu. Elle ouvrit le monde, creusa une cavité en son centre, et y mit le feu. Ensuite elle referma le tout. En faisant ça, elle avait vu que le feu donnait la lumière, et elle décida donc de créer le soleil, et de le placer dans le ciel, pas trop près, pour ne pas que sa chaleur soit trop forte.

Teyr commença donc à chauffer, les volcans entrèrent en éruption, et la température s’éleva au-delà de celle du pire des déserts connus. Gaïa compris qu’elle n’avait pas encore terminé.

Elle créa donc l’eau, et la plaça à la surface du monde. Les gouffres se remplirent, le feu et l’eau créèrent des nuages, et la pluie commença à tomber.

Gaïa trouvait qu’il manquait encore un élément à sa création, et de son souffle divin, elle créa le vent. Celui-ci, emplissant son rôle, parvint à se fondre dans la composition. Il donna à l’eau du mouvement, contrôla le feu, l’attisant ou l’éteignant suivant la puissance du souffle, et se mêla à la terre pour déclencher tornades et tempêtes. Il adoucit aussi les montagnes, brisant dans sa course les plus fragiles pics de celles-ci.

Gaïa enfanta alors quatre esprits, voués chacun à veiller sur une partie de sa création. Ainsi naquirent les 4 dieux.

La Première Née fut Domitia, façonnée par Gaïa dans la terre de son nouveau monde. Elle fut chargée de veiller sur les roches, la terre, et de lui donner une vie.

Le Deuxième fut Mars, créé à partir du centre de Teyr, l’endroit le plus chaud du monde. Il fut chargé de veiller sur le feu, sur les volcans, et sur le soleil.

La Troisième née, Physétis, naquit du Grand Ocean. Gaïa lui donna autorité sur les cours d’eau, de la plus petite source à la plus vaste mer, ainsi que sur toute vie qui les animerait.

Enfin, le dernier Né fut Eole, créé à partir de la plus fantastique tornade. Les vents lui furent confiés, ainsi que la vie qui peuplerait les airs.

Tous quatre s’entendaient biens, et décidèrent, comme Gaïa, de créer la vie.

Domitia, la plus inspirée, créa tout d’abord les végétaux, puis les animaux qui foulent le sol. Elle en créa une multitude, car elle aimait la diversité.

Mars, peu inspiré, se contenta de regarder les autres. Il s’occupa néanmoins en créant d’énormes sphères enflammées, et en les jetant au loin par delà le domaine d’Eole, ainsi naquirent les étoiles.

Physétis, elle, créa d’abord les poissons, les crustacés, et toutes les créatures qui ne respirent que sous l’eau. Elle n’était guère satisfaite de son résultat, et pris exemple sur sa sœur. Ainsi naquirent les plus grands animaux marins, comme les dauphins et les baleines. Bien que ceux-ci devaient au départ respirer sous l’eau. La légende raconte que Domitia, jalouse, exigea que ces créatures doivent remonter à la surface pour respirer.

Eole lui, pensait que son domaine ne devait être partagé qu’en partie. Il détourna donc certaines créations de ses sœurs, et leur permit de s’aventurer dans son domaine. Ainsi naquirent les oiseaux, et autres créatures volantes. Domitia, reconnaissante, décréta donc que ses créations auraient besoin du domaine d’Eole pour vivre.

Malgré ces quelques différents, les quatre Dieux décidèrent ensuite de mettre en commun leurs talents, afin de créer une espèce unique.

C’est ainsi que naquit l’Homme.
Domitia lui offrit son domaine, afin qu’il puisse y vivre.
Mars lui offrit sa connaissance du feu et des métaux, car il avait été créé plus fragile que bien d’autres espèces.
Physétis, elle, lui offrit une autre partie de connaissance, celle de voyager à la surface de son domaine, ainsi qu’une certaine sagesse.
Eole, fidèle à lui-même, lui offrit l’opportunité de s’amuser, et la liberté. Il lui insuffla aussi la curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brigade.bbactif.com
 
Les bases du monde de Teyr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'animal le plus dangereux au monde...
» Riesling du monde!
» LBP2 retardé car tout le monde ne peut pas connecter sa PS3
» Championnat du Monde Mah-jong
» Le Livre des Merveilles ("Le Devisement du Monde") - Livre premier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Acceuil :: presentation du groupe-
Sauter vers: